L’impératrice Némésis de Coralie Martin

 l'impératrice némésis

etiquette-RESUME

Les vampires sont des monstres suceurs de sang. Leur société est pleine de certitudes, d’arrogance et de stupidité archaïques. Et j’en fais partie.
Mais qu’importe d’appartenir à leur race, tant que cela me permet de détruire celui qui m’a rendue immortelle – celui qui a tué mon enfant, mon amant et pris ma liberté.
Mais mon objectif n’est pas du goût des Anciens. Ma tête est mise à prix. Paria, chassée et morte-vivante, je dois assouvir ma Némésis afin de vivre pleinement une dernière fois…

etiquette-MON-AVIS.png

Une histoire qui retrace la vengeance d’une femme….

On est tout de suite subjugué par le personnage principal, Marie, dont on veut connaître le passé tragique afin de comprendre la haine qui l’anime.

Le style de l’auteur mélange habilement l’historique et la bit-lit malgré une écriture parfois un peu grinçante mais qui reste très poétique.

Plus les souvenirs défilent et plus nous comprenons que l’héroïne a intrigué « Le Maître » par sa curiosité peu commune à l’époque. Il a su se servir de ses connaissances pour la manipuler. Sans qu’elle s’en rende compte, il a fait d’elle un trophée à son image.

Après avoir perdu toute sa famille, Marie décide de quitter son humanité pour vivre avec son nouvel amour Bastien. Ce dernier est un vampire et il lui apprend tout ce qu’il peut du monde surnaturel afin de la préparer à sa quête de vengeance. Malheureusement cette vie paisible se termine lorsque revient son Maître. Bastien que le maître a tué, offre un dernier cadeau à Marie : l’immortalité…. Une chose qu’elle hait plus que tout. Nous oscillons avec elle entre son passé de jeune femme pleine de caractère à une femme froide assassine.

La fin abrupte vous donnera envie de plonger rapidement au tome suivant !

Pour conclure, je dirais qu’il s’agit d’un roman sympathique avec des personnages secondaires attachants. Une histoire qui revient aux vampires classiques mais teinté de féminité. Il s’agit du 1er roman de l’auteur et malgré des fois un style d’écriture un peu compliqué, je vous conseille de lui laisser une chance !Bobi & Nini Emoticons 8

Extraits :

« J’appréciais ma vie car je savais qu’elle aurait une fin. Tardive, sans doute, mais grâce à elle, les petites choses du quotidien prenaient une valeur magnifique à mes yeux. »

« Je suis généralement misogyne, dénigrant facilement mon sexe lorsqu’il se satisfait de sa condition de soumission. Cependant, ma condition de femme me procure une satisfaction immense lorsque, par mes efforts et à ma convenance, j’utilise mes capacités pour obtenir ce que je convoite. Je ne fais pas fi du dédain masculin, mais je l’utilise comme reflet de mon ascension. »

etiquette-MA-NOTE-3-SUR-5SERENA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s