Les Neiges de l’éternel de Claire Krust

les neiges de l'éternel

etiquette-RESUME

Dans un Japon féodal fantasmé, cinq personnages racontent à leur manière la déchéance d’une famille noble. Cinq récits brutaux qui voient éclore le désespoir d’une jeune fille, la folie d’un fantôme centenaire, les rêves d’une jolie courtisane, l’intrépidité d’un garçon inconscient et le désir de liberté d’un guérisseur.
Le tout sous l’égide de l’hiver qui s’en revient encore.
 
Jeune lilloise, étudiante en métiers de la rédaction, Claire Krust signe ici un premier roman envoûtant, cruel et poétique.

extrait

 

 

 

etiquette-MON-AVIS.png

Cinq vies, cinq destins liés.
 
     Ce n’est pas un livre vers lequel je me serais tournée et pourtant j’ai complètement adhéré ! Dans ce roman, on traverse la vie de 5 personnes, toutes liées d’une manière ou d’une autre au fil des années et siècle.
   Chaque personnage est attachant par son histoire; certains agacent, d’autres vous touchent mais aucun ne laissent indifférents.
  Nous commençons notre traversée par Yuki, une jeune fille qui voit son frère mourir petit à petit. Se sentant impuissante, elle décide de partir à la recherche d’un guérisseur qu’ont dit béni par les Dieux. Fille de Daimyô ( gouverneur féodal ) elle qui a toujours été protégée et choyée va surmonter des épreuves pour atteindre son objectif.
L’hiver encore mais des années plus tard, un jeune homme regarde les jours défilés. Ses souvenirs plongés dans le passé, il attend que quelqu’un ou quelque chose le délivre de son fardeau. Devenu un fantôme, il ne peut rien faire à part prier pour que son descendant meurt rapidement et viennent lui tenir compagnie. Malgré sa cruauté, on comprends sa solitude et ses illusions brisées au fur et à mesure ou il conte son histoire.
Sayuri, jeune geisha dans une auberge rêves de grandeur et pourquoi pas d’amour – Le personnage le plus attachant de mon point de vue car elle fait preuve de douceur tout au long de l’histoiremalgré la noirceur du monde dans lequel elle vit.
Takeshi, voulant réaliser le dernier souhait de son grand-père, le jeune homme part à l’aventure sans se soucier de ce qui l’attends.
Et enfin, Seimei, le guérisseur, qui porte un lourd fardeau. Il suit une voie qu’il n’a jamais désiré et qui, pourtant, le définit aux yeux des autres.
   Au fil des chapitres, vous êtes plongés dans la vie de ces personnages en quête de liberté et de changements. Ils  obtiendront bel et bien ce qu’ils désiraient mais pas de la façon qu’ils auraient pu imaginer…..
J’ai été plus que surprise quand j’ai su que c’était le 1er roman de l’auteur tant le livre est bien écrit et surtout bien conté. Un véritable voyage au Japon Féodal et un aperçu dans la vie de cinq personnes attachantes.
Surtout ne passez pas à côté de ce roman qui mérite vraiment d’être lu !!!!!

Extraits :

« Tout était désormais derrière elle, tout était fini, elle reverrait son frère. »

« Sa chambre atteinte, Sayuri se dévêtit lentement, ôtant son kimono coloré avec des gestes empreints de fatigue et de lassitude. »

etiquette-MA-NOTE-5-SUR-5SERENA

Publicités

Une réponse à “Les Neiges de l’éternel de Claire Krust

  1. Pingback: Les neiges de l'éternel, de Claire Krust - Lorhkan et les mauvais genresLorhkan et les mauvais genres·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s